I’ve been a part of it!

Arrivée : 22h.
Décor : la nuit, la brume, la bruine. On n’est pas à NYC, on est à Gotham City.

Moi : putain j’me prends pour Batman
Lui : non c’est moi Batman, toi t’es Robin
Moi : non il est nul Robin
Lui : bah j’suis un mec donc j’fais Batman
Moi : euh… Robin c’est un mec aussi j’te signale
Lui : bon bah t’as qu’à faire Cat Woman alors
Moi : elle est naze Cat Woman
Lui : ouais t’as raison… Et en plus Cat Woman, elle est bonne…
Moi : …

N Ouaïe Si, the place to be… obviously…

Depuis mon retour de vacances dans la grosse pomme, je trouve que Paris est calme, que les Buttes-Chaumont, c’est quand même pas très grand et que les gens en vélib’ roulent trop lentement (surtout moi). J’ai enfin trouvé une coupe Levi’s qui ne me donne pas un air débile. Les champs de fraises me font pleurer. Je trouve certains travaux capillaires et styles vestimentaires plus intéressants qu’avant. Il faut dire qu’avoir des dreads ou un tee-shirt du Katz’s Delicatessen, ça paraît tout de suite plus cool qu’avoir une coupe au bol et un vieux pull vantant le goût incomparable de l’andouillette de Troyes… J’oublie systématiquement que les taxis parisiens croient que quand tu lèves la main , c’est juste pour leur faire coucou. Résultat, j’me prends encore plus de vents. J’ai conscience que tenir en laisse cinq chiens dans une seule main n’est pas seulement un beau challenge, c’est aussi un moyen de gagner de l’argent. J’habite BOCA (Belleville Oberkampf CAnal). Quand je prends le métro, j’ai toujours un peu peur que la ligne 1 ne devienne la 3 en cours de route. Quand j’ai une petite faim, je me dis que les vendeurs de rue pourraient proposer en plus des marrons chauds des petits hot dogs avec la patate d’oignons et de moutarde. Je me la pète sur Facebook. Je ne plaisante plus sur les flics ou toute autre personne en uniforme. Je peux vous affirmer que la pédicure c’est le pied, haha…ha. Ok, je sors.

New-York m’a attirée, intriguée, enivrée, énervée, attendrie, surprise, déçue. Je me suis sentie toute petite dans ses rues et j’ai cru survoler le monde sur ses toits. Cette ville est une puritaine dévergondée à croquer. Une chose est sûre, j’y retournerai!

PS aux amis photographes, pro & Co : j’ai pris ces photos avec mon petit compact numérique Canon que j’aime. Et lui aussi. Il résiste à tout, même à une pinte de bière se déversant allègrement sur sa personne. Et j’ai bidouillé parce que j’aime bidouiller… Merci de votre compréhension.


4 responses to “I’ve been a part of it!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :