Joyeux Noël

Devant l’inactivité qui nous caractérisait, on (Julie, Tibo et moi) décidai de partir en vadrouille avec Chantal dans le Victoria, état de Melbourne, pendant que nous laissions Lauren à ses occupations professionnelles.
Au programme : le Wilsons Prom National Park, les Alpes australiennes et la Yarra Valley pour boire du vin. Direction l’est du Victoria, en espérant que le temps sera clément, il est censé faire plutôt chaud ici car c’est l’été mais le temps reste en ce moment malheureusement très variable.

Première étape : chargement du van, qui demande parfois un peu de souplesse.

Puis direction le très joli parc du Wilsons Prom pour faire une marche en légère grimpette sous le soleil. Arrivés en haut, la vue est agréable et l’endroit n’est absolument pas bondé. On peut même apercevoir notre spot baignade pour le réconfort (pour moi, l’eau sera bien trop fraîche).

Les jours suivants seront plus gris et frais. Dommage. Nous voulions randonner dans les Alpes australiennes mais ce temps ne nous le permettra pas. Ce sera donc en van, avec une moyenne de 40km/h, que nous admirerons les paysages. Certes, rien à voir avec nos Alpes à nous, magnifiques, mais le panorama est malgré tout admirable et la route vraiment charmante.

La fin de ce périple de quelques jours, où nous avons traversé également des paysages semblables à ceux du sud de la France, au son des « cigales » locales bien plus bruyantes, est couronné par un tasting dans quelques wineries de la Yarra Valley. Un peu déçus par les environs et par le côté très (trop) industriel de la chose, nous arrivons quand même à déguster Syrah, Merlots, Cabernets, Chardonnays… Ceci dit, si vous devez un jour aller boire du vin en Australie, préférez la Barossa Valley en Australie du Sud, à mon avis bien plus jolie.

Bref, nous sommes maintenant de retour à Melbourne où nous attendons l’arrivée de nos frenchies de copains pour enchaîner les soirées qui seront sûrement alcoolisées. Les colocs australiens de Lauren auront donc un aperçu de la fête à la française.
Du coup, pour faire face aux excès prévisibles des jours à venir, nous avions mis cette excursion sous le signe des économies et d’une nourriture raisonnable : camping sauvages (parfois même en face d’un camping payant), pas ou peu d’alcool et légumes et viandes grillées.

Résultats après presque une semaine :
– 0$ dépensés en camping et autres commodités associées,
– moins de 50$ dépensés en nourriture,
– moins de 5 verres d’alcool avalés (même en comptant les dégustations en wineries),
un seul gâteau au chocolat,
– quelques balades sportives pour brûler des calories.
Autant vous dire que nous sommes fiers de nous.

Et pour finir, je me prépare à vous souhaiter Joyeux Noël en « presque live ».

Avis à la population : pardonnez mes mimiques qui je le reconnais sont terribles. En plus, j’ai le soleil en pleine poire, mes yeux ressemblent à ceux d’un personnage de manga en train de pleurer. Mais vous reconnaîtrez que c’est le geste qui compte.

Gros bisous.


9 responses to “Joyeux Noël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :