Je suis un boulet

Il est 23h00 hier soir à la Southern Cross Station et je n’ai toujours pas quitté le boulot. Tout ça à cause de moi, car je suis un (gros) boulet.

Exceptionnellement, je ne travaillais pas à partir de 5h30 du matin hier mais de 14 à 23h00. Je faisais la fermeture au lieu de l’ouverture. Il faut donc que dès 22h00, on se mette au rangement, nettoyage et compagnie. Tout se déroule bien jusqu’au moment où je me dirige vers le local de stockage accompagnée du trousseau de clés, sur lequel il y avait toutes les clés. Qui plus est, ces clés étaient neuves car il avait fallu refaire toutes les serrures dans la journée à cause d’un vol qu’on avait eu la veille. Et moi, avec ma pauvre tête de blonde, je trouve le moyen de fermer la porte avec le trousseau à l’intérieur. Du grand art.

Résultat : il est tard, le lieu est désert, la manager est chez elle, Rory (avec qui je travaille) n’est pas la personne avec laquelle je préfère travailler, tout est fermé et les mecs de la sécu n’ont pas les clés car elles sont neuves! La totale! J’avais donc choisi le meilleur moment.
La solution dans l’immédiat, c’est un coup de fil à la manager, la seule qui pourra décider de me laisser passer la nuit à faire le pitbull. Mais une fois de plus, ma bonne étoile ne m’a pas laissé tomber. En effet, il y a un espace pour les canalisations entre les deux murs où l’on peut se faufiler avec souplesse (utile pour les voleurs…), ce qu’a fait Rory.

Je me voyais déjà devoir passer la nuit à surveiller le truc en compagnie des mecs de la sécu en attendant le serrurier. Je m’imaginais dans la peau de Rory et me disait : « Alors elle c’est une vraie blonde!« . Bon, il s’est bien vengé, il est resté scotché à son portable (comme tout le reste de la journée d’ailleurs) et m’a laissé finir de ranger. Pas le compagnon de taf le plus causant (avec moi en tout cas, car avec son portable oui). Bref, j’étais trop mal à l’aise et je crois que demain je vais me faire chambrer. On n’est pas en France ici, on vire pour moins que ça, mais quand même, ne voyons pas tout en noir, il faut juste dormir un peu plus…


6 responses to “Je suis un boulet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :